Projet militaire du point de vue de l’ingénierie

Projet militaire Grupel

Projet militaire du point de vue de l’ingénierie

Les groupes électrogènes de ce projet militaire se définissent par des caractéristiques très complètes dans lesquelles il existe beaucoup de critères et de détails destinés à faciliter l’utilisation de ces derniers.

Au long de la création de ce projet militaire, nous prétendons créer un système d’implantation rapide où tous les éléments permettent un montage et un assemblage pratique, ayant pour base le Plug & Play, pouvant aider l’utilisateur sur le terrain.

L’équipement de l’ingénierie a donné lieu à deux types de centrales d’énergie, PSS35 et PGS10 : la PSS35 est constituée par deux remorques PGS35 et une remorque PDU (Primary Distribution Unit). Chaque PGS35 se compose de 2 groupes électrogènes de 35kW qui pourront fonctionner en mode AMF (Automatic Mains Failure), à distance recevant des ordres à partir du système du client, ou bien en parallèle entre groupes électrogènes à partir du PDU. La PGS10 se constitue par 1 remorque composée de 2 générateur de 10kW travaillant en alternance, pouvant aussi fonctionner en AMF et à distance.

Nous avons créé des groupes électrogènes robustes qui permettent à l’utilisateur de les mettre en marche dans un intervalle de température allant des -30ºC au 50ºC et pourront aussi fonctionner avec du combustible aéronautique. Avec ces critères, nous avons réussi à choisir le moteur mais aussi les branchements périphériques qui permettent le fonctionnement correct du groupe électrogène dans ces conditions. De la même manière, il a aussi été nécessaire d’étudier les configurations distinctes des 2 groupes électrogènes dans la remorque pour éviter le surchauffage quand ils se retrouvent « face à face » et avec peu d’espace pour des travaux de manutention quand ils fonctionnent en parallèle. Par ailleurs, ce problème a été résolu par le département d’ingénierie en termes mécanique, trouvant ainsi une solution qui évite le surchauffage et qui facilite la manutention et vérification du groupe.

Avec le système Plug & Play, Grupel a créé un système qui permet le transport de tout le matériel nécessaire pour chaque opération, même dans la propre remorque. Dans tous les groupes électrogènes, nous avons incorporés ces accessoires, outils, tuyaux et câbles nécessaires pour l’implantation du système PSS35 et PGS10. Tous les tuyaux et câbles sont fournies dans les bobines, ce qui facilitera sont implantation sur le terrain. Par ailleurs, ce projet fut un très grand défi pour le département d’ingénierie puisqu’il existait de nombreuses contraintes : poids, dimensions imposées par les règles de la route, dimensions maximum permises pour le transport par avion, et pas seulement dessiner les groupes électrogènes en remorque mais aussi les centrales d’énergie ambulantes complètes.

Finalement, nous pouvons mettre en avant les normes d'une qualité exceptionnelle que Grupel a totalement assumé avec ce projet et la réalisation de tests peu habituels. Nous avons réalisé des tests de démarrage à froid, dans lesquels nous avons testés la fiabilité de démarrage à -30ºC, des tests routiers avec les remorques-groupes électrogènes, lesquels ont été testés sur des simulations de conditions moins favorables comme cela pourrait arriver sur le terrain, sachant qu’il s’agit d’un environnement de guerre. Les épreuves ont été approuvées et validées par le client.

 

Raquel Martinez
Chargée de Proposition Projets Spéciaux

Partager cet article


preloader