Comment fonctionne un groupe électrogène de secours ?

Groupe électrogène de secours

Comment fonctionne un groupe électrogène de secours ?

Les coupures de courant sont inévitables, que ce soit en raison de problèmes techniques ou de conditions de terrain et météorologiques défavorables. Les groupes électrogènes de secours ou en fonctionnement d’urgence sont utilisés pour, des situations comme celles-ci, permettant de combler la défaillance du réseau et être ainsi la source principale d’énergie.

Avoir une source alternative d'électricité est une option utile et, souvent, très nécessaire, puisque de nombreux secteurs et activités dépendent de l'énergie en continu. Des endroits tels que les supermarchés, les hôpitaux, les cliniques, les data centers, les industries, les grands travaux, les événements, entre autres, ne peuvent pas se permettre de subir une défaillance d’électricité, car cela correspond, généralement, à de graves préjudices, allant de la perte de production, des données et d'informations, voire même des accidents et pertes de vie (dans les hôpitaux).

Les groupes électrogènes de secours sont, pour cela, des solutions idéales et fiables pour maintenir le fonctionnement des équipements, en cas de panne du réseau, car, lorsque cela se produit, ils prennent la charge supportée par celui-ci.

En termes techniques simples, le contrôleur, qui vérifie la présence du réseau, démarre le groupe électrogène en cas de panne et, dès que le groupe est prêt à alimenter l'installation, il envoie un signal au inverseur de source, connectant le groupe électrogène à la charge. Le processus inverse se produit lorsque l'alimentation est rétablie sur le réseau électrique.

Il est également possible d'avoir un groupe électrogène de secours qui démarre manuellement. L'opérateur de l'installation doit démarrer le groupe électrogène manuellement et, après que le groupe s’est stabilisé, inverser le tableau de transfert en position « groupe électrogène ». Lors de la reprise de du courant via le réseau, l'opérateur doit inverser le tableau de transfert en position « réseau » puis arrêter le groupe électrogène.

Quant au choix du modèle et de la puissance les plus adaptés à vous et/ou à votre entreprise, vous devez prendre en compte ce que vous souhaitez brancher sur l’appareil. C'est-à-dire que vous devez adapter la puissance de vos groupes électrogènes à la puissance de l'installation des différents circuits et équipements que vous avez l'intention d’alimenter.

Un groupe électrogène de secours / d'urgence aura une longue durée de vie, tant qu'il est vérifié et entretenu périodiquement.

 

Besoin de plus d'informations ?

Partager cet article


preloader